À la fois vétuste et énergivore, l’éclairage public a longtemps mobilisé un tiers environ du budget des collectivités, sans pour autant toujours être efficace. L’évolution technique et technologique du matériel, ainsi que les nouvelles normes réglementaires amènent les collectivités à repenser l’éclairage public afin de concilier performance énergétique et maîtrise budgétaire.

Un parc vieillissant qui nécessite une rénovation conséquente

Avec près de la moitié du parc composé de matériels vieillissants et obsolètes, les installations lumineuses des collectivités font apparaître d’importants besoins de rénovation. Le remplacement des luminaires existants pour une gestion plus sobre et maitrisée de l’éclairage est aujourd’hui sans appel pour les collectivités !

Application de l’arrêté « nuisances lumineuses »

Afin de limiter les impacts sur l’environnement et de répondre aux problématiques de nuisances lumineuses, les pouvoirs publics ont mis en place une série de directives imposant des obligations en faveur de l’efficacité énergétique des installations, tout en préservant une grande qualité d’éclairage.

L’arrête du 27 décembre 2018, modifié en 2019 prévoit de supprimer d’ici 2025 l’intégralité des éclairages trop orientés vers le ciel.

Pour respecter les nouvelles normes et limiter les consommations d’énergie, les collectivités devront donc se séparer au plus vite des luminaires de type « boule » ou similaire désormais proscrits par la réglementation.

L’objectif de cette mesure progressive consiste à prendre en considération les nouvelles exigences lors des opérations de rénovation et d’installation de nouveaux dispositifs. 

Le saviez-vous ?

L’arrêté prend en considération différentes catégories d’installations. Il comprend les éclairages publics, les mises en lumière du patrimoine, les éclairages des équipements sportifs, les éclairages des bâtiments non résidentiels, les éclairages des parcs de stationnement, les éclairages événementiels et les éclairages de chantier.

TE38 s’engage dans la rénovation des installations d’éclairage

À l’heure où les communes font face à une flambée des prix de l’énergie, la rénovation de l’éclairage peut générer une source considérable d’économies.

Remplacer les luminaires obsolètes, défectueux ou énergivores par(technologie LED) représente donc un enjeu important pour les collectivités qui souhaitent dégager des marges budgétaires. Ces travaux de rénovation énergétique pourraient permettre de réaliser entre 40 et 70 % d’économies d’énergie.

Pour concevoir un modèle d’éclairage public performant et respectueux de l’environnement, TE38 s’engage auprès de ses communes dans la modernisation de leur parc d’éclairage. En fonction des différents besoins, TE38 apporte son expertise dans la réalisation de nouveaux projets adaptés. Les différentes mesures incitatives proposées répondent à plusieurs enjeux : la diminution de la facture énergétique, la lutte contre les nuisances lumineuses et l’engagement dans une démarche globale de transition énergétique.