TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Le budget énergie est le second poste de dépenses d’une commune, derrière les salaires (sources : AGEDEN). Le service Transition énergétique de TE38 conseille et accompagne les communes dans la mise en œuvre de leur politique de maîtrise de l’énergie.

Parce que la transition énergétique ne concerne pas seulement les énergies renouvelables, TE38 propose aux collectivités :

Conseil en Énergies

En partenariat avec l’AGEDEN, TE38 a mis en place le Conseil en Énergies.

Ainsi, votre conseiller en énergie :

  • Analyse et suit de manière personnalisée les consommations de l’ensemble de votre patrimoine,
  • Émet des préconisations d’améliorations à court, moyen et long terme,
  • Vous accompagne dans leur mise en place.

Deux niveaux de service sont proposés aux collectivités :

  • Le CEP Expert reprend les missions explicitées précédemment,
  • Le CEP Essentiel, proposé aux collectivités après 3 ans de CEP Expert, est un service plus léger de suivi et d’analyse des consommations d’énergie uniquement.

Certificats d'économie d'énergie (CEE)

Ce dispositif gouvernemental permet de valoriser financièrement des travaux d’économies d’énergies : isolation, changement de chaudière, menuiseries, éclairage…

TE38 propose un service de mutualisation administrative à tous les « éligibles » du département – collectivités, mais aussi copropriétés, syndicats intercommunaux, entreprises publiques locales… – pour favoriser cette valorisation.

Ainsi, l’éligible fourni les pièces justificatives, et TE38 s’occupe de tout !

Attention : le délai pour valoriser une opération après travaux est de 1 an à compter de la réception du chantier.

PROSPER

PROSPER est un outil prospectif en ligne qui permet aux intercommunalités et aux Parcs Naturels Réginaux de construire des scénarios énergétiques sur leur territoire aux horizons 2020, 2030 et 2050.

Les utilisateurs ont la possibilité de renseigner les actions de sobriété et d’efficacité énergétique, de développement des énergies renouvelables sur leur territoire et de visualiser à quel point ces actions leur permettent d’atteindre les objectifs de la loi sur la transition énergétique. L’outil permet également d’évaluer les coûts de ces actions.

De plus, convaincu d’avoir un rôle à jouer dans la transition énergétique, TE38 prend part à des solutions en réponse aux objectifs du développement durable :

Bornes de recharge pour véhicules électriques

TE38 et 4 autres syndicats des énergies (SYANE, SDED, SDE 07 et SyME 05) se sont fixés pour objectif de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre et des particules fines engendrés par le transport et la mobilité. C’est pourquoi ils ont créé, en 2015, le réseau eborn : réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Aujourd’hui, eborn est un réseau interdépartemental regroupant 11 départements qui s’étendent de l’Allier au Var. Il compte plus de 1 000 bornes, 1 500 abonnés et déjà 150 000 recharges au compteur !

Afin d’assurer le maintien de la qualité du service de façon optimale une délégation de service public a été attribuée à la société Easycharge. TE38 sera garant du déploiement du réseau, de la cohérence du maillage et contrôlera les évolutions de la grille tarifaire.

Production d'énergies renouvelables

Les collectivités territoriales ont un rôle de premier ordre à jouer dans la transition énergétique notamment via l’élaboration de documents de planification énergétique sur leur territoire et leur mise en œuvre.

TE38 est en mesure de soutenir ces missions en apportant sa connaissance et son expertise sur les réseaux de distribution d’énergie électrique et gazière, notamment sur la capacité de ces réseaux à accueillir des productions d’énergies renouvelables décentralisées.

Électrification des sites isolés

L’électricité est un service obligatoire. Pour le cas où le raccordement serait trop complexe et/ou onéreux, TE38 propose la mise en place de système de raccordement autonome utilisant des énergies renouvelables, solaire par exemple. C’est ce que TE38 appelle « les sites isolés ». Cela concerne les demandes de professionnels (gîte, alpage, refuge…) et les résidences principales. Il existe actuellement 8 sites isolés :

  • Prébois (Photo du haut) : Générateur photovoltaïque (2 400 Wc).
  • Refuge du Clariant à Corrençon en Vercors : Refuge servant principalement en journée, en activité toute l’année. Générateur photovoltaïque (2 880 Wc)couplé à un groupe électrogène (2 kVA), 24 batteries permettent d’assurer une autonomie de 7 jours sans soleil.
  • Auberge du Charmant Som à Saint Pierre de Chartreuse : Générateur photovoltaïque (2 100 Wc).
  • Laiterie du Charmant Som à Saint Pierre de Chartreuse : Générateur photovoltaïque (700 Wc), batteries de capacité 900 Ah C100, puissance max de l’installation : 2 500 Wc.
  • Refuge de la Pra à Revel (Photo du milieu) : Travaux d’électrification par pico centrale hydraulique (4 kW) et générateur photovoltaïque (200 Wc).
  • Saint Maurice en Trièves : Générateur photovoltaïque (600 Wc).
  • Gîte de la Molière à Engins (Photo du bas) : Générateur photovoltaïque (1 800 Wc), batteries de 1 500 Ah C100, puissance max : 3 000 Wc.
  • Saint-Antoine-l’Abbaye : Générateur photovoltaïque (1 800 Wc), groupe électrogène (3KW)

Coopération décentralisée

Avec Énergies sans Frontières, TE38 contribue au développement des pays les plus pauvres en favorisant l’accès à l’eau et à l’électricité. Il a ainsi aidé au lancement et au financement de plusieurs projets :

Projet lumière sur N’Beika en Mauritanie : l’objectif était d’améliorer la vie des nomades éloignés du bourg par l’éclairage des tentes, de permettre des accouchements nocturnes dans de meilleures conditions et de faciliter la conservation des médicaments et vaccins. TE38 a ainsi participé au financement et à l’installation de 2 générateurs photovoltaïques pour alimenter 2 dispensaires (conservation des vaccins), d’1 générateur photovoltaïque pour alimenter la Mairie (informatique, imprimante et éclairage des salles de réunions et de 45 kits solaires permettant d’alimenter 54 familles, soit plus de 450 personnes.

Le projet au Village de Kharmi au Népal s’est déroulé sur plusieurs années, suite à l’instabilité politique. Il y eût successivement la construction du centre d’activités, avec une salle de classe en 2009, la formation à la réalisation du réseau aérien basse tension en juillet 2010, la mise en service de la microcentrale hydroélectrique, le tirage de la ligne basse tension et quelques installations en octobre 2010.

Accès à l’eau, à l’électricité et construction de latrines par maison à Ban Boumlou, au Laos : 4 forages équipés de pompes à main, accès à l’électricité avec installation de station de recharge des batteries et installation d’un éclairage solaire avec 2 lampes par maison.

 • Accès à l’électricité pour le Centre agro-pastoral CIDAP à Baga : le projet était d’augmenter la capacité électrique du Centre de formation qui accueille 15 000 stagiaires. Les alimentations électriques des bâtiments ont été réalisées en réseau souterrain, totalisant 1100m de tranchées. Le raccordement au réseau d’électricité national a été fait en aérien sur 300 m avec poteaux bois.

CONTACT SERVICE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

servicete@te38.fr

04 26 78 24 03

Ces sujets peuvent vous intéresser :

A vos côtés dans vos projets :

Transition Energétique Collectivités Isère

Transition Energétique Isère | Valorisez Vos Energies

Transition Energétique Isère | TE38 Permet Aux Communes De Mettre En Oeuvre Une Politique De Maitrise De L'Energie Avec Des Conseils Et Un Accompagnement